Bébé grandit à une vitesse impressionnante et avec cette croissance vient le moment crucial de la diversification alimentaire.

Ce processus marque l’introduction progressive de nouveaux aliments dans son régime, en complément du lait maternel ou infantile. Quand doit-on commencer ce changement important et comment s’y prendre pour éviter des complications ? Voici les réponses à toutes vos questions.

Le bon moment : entre 4 et 6 mois

Les experts recommandent généralement de débuter la diversification alimentaire entre 4 et 6 mois. Cette fenêtre est cruciale car elle permet de réduire le risque d’allergies alimentaires tout en permettant au bébé de découvrir de nouvelles saveurs et textures.

aliment diversifier bébé

Les signes indiquant que bébé est prêt

Quelques signes peuvent indiquer que votre enfant est prêt à commencer à diversifier son alimentation :

  • Tenue assise autonome, même avec un soutien minimal
  • Aptitude à tourner la tête pour refuser la nourriture
  • Intérêt accru pour les repas des adultes
  • Réduction du réflexe d’extrusion (poussée de la langue qui rejette les solides)

Par quoi commencer ?

Pour beaucoup de pédiatres, il est conseillé de démarrer la diversification avec des légumes plutôt qu’avec des fruits. En effet, les goûts sucrés étant naturellement appréciés des bébés, il est plus judicieux de leur faire d’abord découvrir des légumes comme la carotte, la courgette ou encore le potiron.

A partir de 6 mois, vous pouvez progressivement introduire des protéines animales telles que la viande blanche, le poisson et les œufs. L’apport en fer, essentiel à cet âge, justifie particulièrement l’introduction des viandes maigres.

Lire aussi :  La couleur des cheveux de votre bébé peut-elle changer avec le temps ?

Les quantités appropriées

Il est important d’adapter les quantités en fonction de l’âge de votre enfant et de ses besoins nutritionnels spécifiques. En général :

  • Entre 6 et 8 mois : 10 à 20 grammes de viande ou poisson par jour
  • De 9 à 12 mois : augmenter progressivement jusqu’à environ 30 grammes par jour
  • Au-delà de 12 mois : les portions peuvent aller jusqu’à 50 grammes

diversifier alimentation bébé

Texturations et consistances adaptées

La progression devrait aussi inclure un passage des purées lisses aux morceaux fondants, puis aux morceaux plus gros. Cela aide le développement des capacités masticatoires et favorise une bonne coordination bouche-main-œil.

Lors de la découverte de nouveaux aliments, introduisez un seul aliment nouveau à la fois et attendez 3 à 5 jours avant d’introduire un autre nouvel aliment. Cela permet de repérer aisément les éventuelles réactions allergiques.

Chaque bébé est unique et il est toujours prudent de consulter votre pédiatre avant de commencer la diversification alimentaire. Il peut fournir des conseils personnalisés adaptés à la santé et au développement spécifique de votre enfant.

Author

Je suis Camille, mère d'une fille de six ans et d'un fils de quatre ans, vivant les hauts et les bas de la parentalité avec un cœur ouvert et un esprit pragmatique. Sur Le Plaisir d'Apprendre, je partage nos expériences, cherchant à offrir soutien et inspiration à d'autres familles.

Comments are closed.