En été, la vigilance est de mise pour protéger nos enfants des multiples dangers auxquels ils sont exposés. Les piqûres de moustiques, les insolations, les coups de soleil, la déshydratation ou encore les baignades non surveillées sont autant de préoccupations.

Le ministère de la Santé a d’ailleurs lancé une campagne de prévention pour sensibiliser aux risques de noyade chez les jeunes enfants, rappelant que 25 % des noyades en France concernent des enfants de moins de six ans.

Fenêtres ouvertes : un risque sous-estimé pour les bébés

Un danger souvent méconnu réside dans l’aération de nos habitations. En voulant rafraîchir nos maisons ou appartements, nous oublions parfois le risque que représente une fenêtre ouverte pour un jeune enfant.

Chaque année, en France, plusieurs dizaines d’enfants tombent par des fenêtres ou des balcons accessibles. Le 1er juillet 2023, un enfant de trois ans est décédé après une chute à Sablé-sur-Sarthe. De même, le 18 juin, un autre enfant de trois ans a trouvé la mort à Nancy après une chute du cinquième étage.

bébé ouvre fenetre

Il est donc essentiel de surveiller en permanence un enfant se trouvant dans une pièce avec une fenêtre ouverte. Il est conseillé de fermer les fenêtres et portes-fenêtres dès que vous quittez la pièce et d’installer des dispositifs de sécurité pour bloquer leur ouverture. Par ailleurs, il est crucial d’expliquer à votre enfant les dangers de jouer près d’une fenêtre ou d’un balcon.

Lire aussi :  Préparer l’arrivée de bébé : Combien de gigoteuses faut-il prévoir ?

Le rôle des meubles dans les accidents : un facteur à ne pas négliger

Selon une enquête de Santé publique France, parmi les enfants ayant chuté accidentellement d’une grande hauteur, 62 % avaient moins de six ans et 70 % étaient des garçons. Dans 49 % des cas, la chute s’est produite malgré la présence de protections. Un meuble était placé sous la fenêtre dans 50 % des situations.

Il est donc primordial de vérifier que les ouvertures en hauteur ne soient pas accessibles grâce à des meubles tels qu’une chaise, un lit, un coffre à jouets ou un marchepied. Nos petits sont souvent plus curieux et habiles à grimper et escalader qu’on ne le croit. Soyez vigilant pour éviter les accidents tragiques.

Author

En tant que maman d'un petit garçon de trois ans, j'explore chaque jour les joies et les défis de la maternité. Sur Le Plaisir d'Apprendre, je partage avec humour et tendresse nos aventures, espérant inspirer et soutenir d'autres parents.

Comments are closed.