Avec un bébé, les longs trajets en voiture peuvent vite se transformer en cauchemar. L’ennui, l’envie de bouger, d’être pris dans les bras, de manger, sont autant d’éventualités auxquelles il faut être préparé avant de prendre la route. Voici nos conseils pour occuper bébé en voiture et partir sereinement.

Long trajet en voiture avec un bébé de moins d’un an

Alors que certains nourrissons apprécient l’effet berçant de la voiture, d’autres supportent mal ces moments et le manque de contact visuel et physique.

Pendant le trajet, n’hésitez pas à lui parler pour le rassurer, à lui raconter des histoires, voire à lui chanter ses chansons et comptines préférées. Si vous n’êtes pas certain de vos dons de chanteur, optez pour des contes et comptines audio qu’il connaît, et qui peuvent avoir un effet apaisant.

Si la route s’annonce longue, pensez à faire le plein de jeux avant le départ. Hochet, doudou, marionnettes et autres peluches musicales : emportez quelques jouets parmi ses favoris pour lui tenir compagnie et l’aider à s’endormir sur la route. Veillez avant de partir à ce que le volume des jouets sonores ne soit pas trop fort, afin de ne pas perturber le conducteur. Vous pouvez aussi installer un mobile de voyage ou une arche de jeux sur son cosy ou son siège auto, pour occuper bébé et développer ses sens.

Lire aussi :  Bébé qui dort la bouche ouverte : Quelles sont les raisons et quand faut-il s'inquiéter ?

Pendant le trajet, il est probable que bébé fasse une petite (ou une grosse) sieste. Pour lui assurer un sommeil reposant, évitez si possible de vous arrêter pendant qu’il dort. Privilégiez les pauses avant qu’il s’endorme ou à son réveil, afin de lui donner le biberon ou de changer sa couche par exemple. Pensez aussi au pare-soleil pour lui assurer un confort optimal. Attention à ne pas oublier sa tétine avant de partir, s’il en a besoin pour s’endormir.

long trajet voiture avec bébé

Occuper un bébé d’un à deux ans en voiture

À partir d’un an, bébé est plus réceptif à ce qui l’entoure, aux bruits, aux couleurs, aux images. Les livres musicaux, sonores, ou encore les modèles aux pages texturées pourront capter son attention pendant une partie du trajet tout en développant sa curiosité.

Si vous avez une âme d’artiste (et que vous êtes passager) vous pouvez lui raconter son histoire préférée en jouant les personnages avec différentes voix, voire avec des marionnettes. N’oubliez pas les comptines et chansons à gestes à chanter avec bébé.

S’il est en âge de comprendre, vous pouvez lui expliquer avant le départ où vous allez et la durée du trajet. « On va chez mamie, et on arrivera quand il sera l’heure de manger » calmera mieux son impatience que « On arrive bientôt ». Même si vous n’échapperez pas à la question « Quand est-ce qu’on arrive ? » toutes les quinze minutes.

Pour éviter la lassitude, pensez à faire des pauses régulières pour boire de l’eau, prendre le goûter et se dégourdir les jambes.

Lire aussi :  Pourquoi mettre un oignon sous le lit de bébé quand il tousse ?

Bébé de 2 ans et plus

Dès deux ans, bébé connaît déjà beaucoup de jeux et sait se faire comprendre, ouvrant le champ des possibles quand il s’agit de s’occuper en voiture.

À cet âge, les jeux de langage sont particulièrement adaptés. Testez le jeu des devinettes ou du « ni oui ni non » pour vous faire deviner des mots simples. Les jeux basés sur les rimes (trouver tous les mots qui finissent par « on » : maison, garçon, tonton…) lui permettront de travailler sa mémoire et de développer son vocabulaire, voire de l’enrichir. Vous pouvez aussi profiter du trajet pour apprendre en s’amusant, en comptant le nombre de voitures rouges autour de vous, ou au premier qui apercevra un chien, par exemple.

Plus ludiques, les comptines et les chansons à gestes permettent de passer le temps en s’amusant. Laissez votre enfant dévoiler l’étendue de ses talents de chanteur ou accompagnez-le, le principal étant de s’amuser. Comme pour les plus jeunes, les comptines et les contes audio feront des heureux. N’hésitez pas à préparer la playlist avec votre enfant avant le départ, pour l’adapter à ses envies.

Emportez quelques jouets parmi ses favoris… Livre, doudou, poupée : sélectionnez-en quelques-uns pour lui permettre de s’amuser sans transformer la voiture en coffre à jouets. Pensez aussi à l’ardoise magique, pour dessiner à l’infini sans se tacher.

occuper bébé long trajet voiture

La question des écrans pour les trajets en voiture

Très appréciés des enfants, les écrans sont souvent la solution de repli pour les occuper. Smartphone, tablette, lecteur DVD avec écran intégré : en voiture ou à la maison, il est recommandé de limiter le temps d’utilisation pour les plus jeunes.

Lire aussi :  Prénoms rares et originaux pour garçons : 17 idées qui sortent de l'ordinaire

En France, le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) et le Ministère de la Santé déconseillent même totalement l’usage des écrans avant l’âge de trois ans, en raison de leur effet négatif sur le développement.

Parce que s’amuser développe l’esprit mais aussi l’appétit, n’oubliez pas d’emporter un biberon d’eau, des gourdes de compotes, des boudoirs, voire des bonbons, à réserver aux enfants sages bien entendu. Bonne route !

Author

Je suis Camille, mère d'une fille de six ans et d'un fils de quatre ans, vivant les hauts et les bas de la parentalité avec un cœur ouvert et un esprit pragmatique. Sur Le Plaisir d'Apprendre, je partage nos expériences, cherchant à offrir soutien et inspiration à d'autres familles.

Comments are closed.