Le feng shui, cet art ancestral chinois, vise à harmoniser les énergies dans notre environnement pour atteindre la plénitude et le bien-être. L’aménagement d’une chambre selon les principes du feng shui peut influencer le sommeil et le confort de ses occupants, y compris celui des bébés.

Alors, quelle orientation privilégier pour le lit de votre bébé et comment appliquer ces conseils feng shui ? On vous dit tout.

Le principe du feng shui

Le feng shui repose sur l’idée que l’énergie (ou chi) circule dans notre environnement, et que cette circulation est déterminante pour le bien-être et l’épanouissement des personnes qui y vivent.

L’art du feng shui consiste donc à agencer et organiser les espaces de manière à optimiser la circulation de cette énergie. Pour cela, plusieurs éléments sont pris en compte, tels que l’emplacement des meubles, la disposition des objets, les couleurs, ou encore l’orientation.

L’importance de l’orientation

La direction dans laquelle pointe un objet ou un élément d’ameublement, comme le lit par exemple, constitue l’un des piliers du feng shui. Cette orientation favorise ou non une bonne circulation de l’énergie et influence ainsi l’équilibre et l’harmonie d’une pièce.

Naturellement, dans le cas d’une chambre, il convient de soigner particulièrement l’orientation du lit puisqu’elle peut jouer sur la qualité du sommeil de ses occupants.

Lire aussi :  Quelle déco pour la chambre d'un enfant ?

Comment orienter le lit de votre bébé selon le feng shui ?

Pour appliquer les principes du feng shui au choix de l’orientation du lit de votre bébé, tenez compte des éléments suivants :

Position près d’un mur

Dans un premier temps, il est recommandé de placer le lit contre un mur plein (et non contre une fenêtre), et si possible perpendiculaire à la porte. Le but est d’éviter la sensation d’exposition et de fragilité qui pourrait résulter d’un positionnement face à une ouverture.

Ainsi, cette disposition permettrait de sécuriser l’enfant et lui offrir un sentiment de protection pour favoriser son sommeil.

Autorité surveillante

  • Évitez l’alignement direct : veillez à ne pas installer le lit en alignement direct avec la porte de la chambre. Selon le feng shui, cela crée un flux d’énergie trop intense et perturbateur pour l’enfant.
  • Laissez-le voir la porte : choisissez un emplacement où le bébé peut voir la porte lorsqu’il est couché. Cette recommandation repose sur le besoin ancestral qu’avait l’être humain de voir venir les éventuels dangers (prédateurs, ennemis) pour se sentir en sécurité.
  • Éloignement suffisant : prévoyez suffisamment de distance entre le lit et la porte, afin que la circulation de l’énergie reste douce et ne perturbe pas le sommeil de votre enfant.

Orientation idéale

Selon les principes feng shui, chaque personne aurait une direction personnelle (ou Kua) qui lui est favorable. Pour déterminer cette orientation idéale pour votre bébé, vous pouvez vous renseigner sur les méthodes de calcul du chiffre Kua.

Toutefois, il convient d’observer qu’il existe des controverses autour de la validité de ces techniques et que leur application n’est pas systématiquement garantie pour l’amélioration instantanée du sommeil.

Lire aussi :  Quand préparer la chambre de votre bébé ?

D’autres conseils feng shui pour aménager la chambre de bébé

Outre l’orientation du lit, voici quelques astuces supplémentaires selon les recommandations du feng shui :

  1. Pas d’excès de stimulation : évitez les couleurs trop vives ou trop nombreuses objets décoratifs. Privilégiez un environnement épuré et serein pour favoriser le sommeil et le bien-être de votre bébé.
  2. Des couleurs douces : préférez des tons pastel ou neutres pour les peintures murales, tissus et autres éléments de décoration.
  3. Mobiliers arrondis : choisissez des meubles aux formes arrondies et douces pour éviter l’impression d’agressivité liée aux angles droits.
  4. Aérer et purifier l’air : pensez à renouveler régulièrement l’air de la chambre pour garantir une bonne qualité de l’air pour votre bébé.

En somme, bien qu’il ne faille pas considérer les conseils feng shui comme des solutions miracles à tous vos problèmes, il est vrai que certains principes peuvent contribuer à favoriser le bien-être et le sommeil de votre enfant. Alors, pourquoi ne pas tenter d’appliquer ces astuces et observer les effets sur votre petit bout ? Finalement, l’essentiel reste de faire en sorte que chacun se sente bien dans son espace, avec ou sans feng shui !

Author

En tant que maman d'un petit garçon de trois ans, j'explore chaque jour les joies et les défis de la maternité. Sur Le Plaisir d'Apprendre, je partage avec humour et tendresse nos aventures, espérant inspirer et soutenir d'autres parents.

Comments are closed.